le chapiouasulie racconte les contes de la galaxie d'orio

Bienvenue sur mon blog

 

Adam et Eve _tome:1_page:13_ 18 septembre, 2011

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 14:08

Adam et Eve _tome:1_page:13_ the-earth-sauver-la-terre-natureBalconStPierre-150x98

Il restait la viande que les membres du village partageraient avec lui…afin de s’assurer de ne pas être près d’un danger, il grimpa à un arbre tout en haut, il aperçut une meute de tigre à trois kilomètres…à l’opposé..il commença son retour victorieux, en ne faiblissant pas il serait de retour le soir…

Adam et Eve bien que choqués par cette  barbarie ne pouvaient pas cacher un relent de tendresse devant leurs descendants ; quand une nouvelle question due au cours de l’existence, leur vient à l’esprit: « que devient le tigre mort ? »alors cela peut nous arriver  » dit Adam, Eve lui dit « hé bien tu vois c’est cela qui est étonnant, car Géassé m’a donné la réponse il n’y a pas longtemps, et voilà que devant ces images je retourne à la case départ…allons le voir ! »

Géassé et Aphrodite prenaient leur petit déjeuner…

Eve annonça froidement:  » j’ai vu un meurtre alors que tu m’avais dit que personne ne mourait, le charbon, l’ombre, nia nia nia…alors, pour le tigre? » « Voyons, dit calmement Géassé, imagine que tu sois face à l’arbre que Tahan a escaladé, et contre lequel il y aurait une échelle…étage 1:  l’homme est l’égal des animaux; étage 2: il marche debout, etc…tu as remarqué qu’il avait des pertes de chacun des deux côtés: hommes et animaux, il y a quelques temps tu n’imaginais même pas qu’ils puissent se fabriquer des vêtements et des outils d’arme et de cuisine, qui est pour eux le moment le plus important de la journée…crois-tu que le tigre s’il avait mangé Tahan se serait demandé où il est passé? hé bien voilà ta réponse : il n’y a pas une planète pour tous les habitants, mais autant de planètes que d’habitants, chaque individu vit et ressent son monde, on en partage les différences en dialoguant mais quand tu fermes les yeux tu te détaches des autres…

 

ADAM ET EVE PAGE 13 ( à suivre)

 

 

Adam et Eve _tome:1_page:12_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 13:40

Adam et Eve _tome:1_page:12_ tgraphic_com-full-wallpapers-world-wallpaper_various_wallpaper_2560_2_l210224-300x225Ziaa voulait en savoir plus sur son petit ami. Certains voient des signes dans les cartes, la main, le verre, elle c’était dans le feu…à cet instant même, au milieu de la nuit, elle alluma un brasier, à mi-distance de sa tente et de celle de Tahan…elle resta assise une demi heure à observer les flammes: sa manière de procéder était simple en fait,  elle fixait le feu et posait une question; si la flamme rétrécissait cela voulait dire oui, si elle montait : non, si elle balançait à droite : plutôt oui, si balançait à gauche : plutôt  non…

Elle questionna :

-est-il en bonne santé?———-oui

-est-il loin———————–plutôt non

-a-t-il trouvé le tigre————–oui

Rassurée à moitié, elle vivait chaque instant dans la peur, elle se dit « s’il revient nous pourrons vivre ensemble dans le village et nous aurons le respect de chacun, il ne reste plus qu’une lune et deux jours… »

Le soleil de ses perles de lumière étincelait au deuxième jour ; Tahan ne perdit pas une minute: c’était maintenant ou jamais, le tigre avait râlé toute la nuit, il fallait faire vite avant que d’autres viennent…sans aucun bruit, le vent de face pour ne pas se faire repérer, Tahan bondit d’un buisson et tira deux fléchettes dans les yeux du tigre, avant qu’il ne crie, il roula  à terre grimpa sur son dos et , de la lame de son couteau, ouvrit sa gorge d’un coté à l’autre…ensuite il ligota ses pattes, ouvrit son ventre de haut en bas, les entrailles se vidèrent, l’odeur était insupportable mais la charge ne serait pas trop lourde

 

ADAM ET EVE PAGE 12

 

 

Adam et Eve_tome:1_page:11_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 13:17

Adam et Eve_tome:1_page:11_ the-avengers01PICT0143-300x224Eve était confiante et aidée par Adam, ils écrivaient des notes sur leur cahier: Eve observait la flore et Adam la faune…lui faisait des croquis, des petits tableaux de la clairière, du campement de Zela, des habitants, etc…il demanda: »pourquoi des micros? »"pour faire fuir les tigres avec des cris stridents si Tahan est en danger, ou endormir le tigre s’il est seul pour lui faciliter la tâche…! »"et à long terme? »"pour l’instant j’essaye de leur donner envie d’aimer; les hommes et les femmes. » « intéressant, quelle couleur donnes tu à  l’amour? » « les sept couleurs de la vision contenues dans l’ombre : rose, orange, rouge, jaune, vert, marron, noir, d’ailleurs je suis en train de travailler sur un nouvel instrument pour réfréner les instincts destructeurs, un appareil qui envoie des couleurs sur la rétine afin de calmer les angoisses et désinhiber le côté créateur. »

Adam »alors nous restons toute la nuit ici pour observer…?? » « oui: je veux être là quand il combattra le tigre » « tu penses que cela peut avoir lieu durant la nuit? » « je n’en sais rien… » « laisse moi enlacer ton corps doux et parfumé et le serrer contre moi: je suis tellement fier d’avoir une compagne de ton intelligence…avec toi tout est si facile…ici nous vivons comme dans un rêve » « moi je te trouve rassurant et bienfaisant, je conserve tout ce qui vient de toi, mon canasson… »

La nuit tombe sur la plaine du village de Zela, les derniers nuages ensanglantés laissent place à l’obscurité, durant un instant, l’obscurité est totale, et le silence laisse place au tumulte de la nature…Tahan est fasciné par ce qu’il voit, des yeux rouges brillent dans le noir, des yeux verts aussi,  » quelle chance, la lune est pleine ce soir et inonde la forêt d’une douce lumière bleuâtre; le temps passe, quand il entend un râle en bas.Il baisse les yeux pris d’une terreur panique, quand il aperçoit le tigre: par chance il est seul. Tahan remarque une plaie béante à son oreille droite…il comprend qu’il a été chassé par un rival; il y a des chances qu’il soit seul au bord de la source cette nuit…!!

 

ADAM ET EVE PAGE 11 , thome : 1

 

 

Adam et Eve _tome:1_page:10_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 12:49

Il versa un regard de tristesse vers le soleil et partit sans se retourner. Ziaa serrait les poings maudissant la foule qui lui avait volé l’homme qu’elle aime et elle crie de fureur et de rage et elle pleure…il marcha une bonne dizaine de kilomètres et s’arrêta devant l’entrée du bois.Heureusement l’herbe de la prairie était basse en cette saison…pressant sa goAdam et Eve _tome:1_page:10_ DSCF0230-150x112urde, il but une grande gorgée d’alcool de manioc…le vacarme des oiseaux l’empêchait de se concentrer…il était à l’affût de la moindre trace intéressante mais ne trouvait rien…la nature était immense, il y avait des arbres tellement haut qu’on n’en voyait pas la fin…cela donna une idée à Tahan. En se servant des lianes il parvint à se hisser d’une bonne dizaine de mètres.Heureusement les arbres n’étaient pas trop resserrés…mais  il devait faire face maintenant à un autre problème : les singes…en effet ils ne semblaient guère apprécier cette intrusion. Tahan prit en mains cinq fléchettes au curare ( la nature foisonnait de cette substance contenue par une plante) il les tira, de fait les singes devenaient moins téméraires…mais malheureusement toujours pas de tigre…et il n’était pas question de dormir : trop dangereux…

Zéphir et Taomine essayèrent de consoler Ziaa, celle ci partit s’enfermer dans le tipi, terrain de jeux de leurs premiers pas, et déclara ne souhaiter plus parler à personne jusqu’à son retour…

Tahan a faim…dans les arbres il ne peut manger que des fruits, il y en a des quantités importantes ; après avoir avancé dans la fôret, il prend la décision d’établir son campement à proximité de la clairière : il savait de son oncle que le cours d’eau voisin était le lieu de rendez vous des tigres le soir, et ce même s’il est de nature solitaire…

Tahan savait que s’il descendait il serait une proie facile et puis il n’y a quasiment aucun prédateur dans les arbres, quant au sol il y a des serpents, des araignées, et bien d’autres…avec des lianes et des branches il fabrique son bivouac, ensuite il prend soin  de ne plus faire aucun bruit espérant que la lune soit pleine cette nuit…comme il n’était pas dans le territoire des singes il retrouvait peu à peu confiance en lui…

ADAM ET EVE PAGE 10

 

 

Adam et Eve _tome:1_page:9_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 11:28

Adam et Eve _tome:1_page:9_ the-avengers08réquiem??PICT0162-300x224

Eve s’était prise d’affection pour le déroulement de la vie de ce couple…la nuit de la seconde lune , le village fêtait le passage de Tahan à l’âge adulte, la fête allait durer toute la nuit, et le départ de Tahan était prévu pour le lever du jour, ainsi il serait en transe, comme soutenu par le village, durant le début de la traque du tigre.

Cette nuit là, Eve s’est rendue sur la terre, près de ce village et a disposé des micros dans les arbres. De retour dans l’espace, elle donna des troncs de bois, demandés par son amoureux, Adam : « comme vous avez été absente trois jours et deux nuits, le poème en est  d’autant plus conséquent »

-Eve : ton odeur s’évanouit

c’est tout une vie qui s’assombrit

j’aime être bercé de ta voix

pleine de sens et mélodieuse

à tes côtés jamais je ne veux être roi

bonté et miséricorde ventureuses

ce n’est  pas le doute qui surgit

mais l’idée qui prend vie

seul , le coeur attendri

au travers les époques et les âges

pour te suivre dans ta vie

proche ou loin comme un nuage

« smack, je t’adore tu comprends tout,..Adam ? «  »oui »" tu veux savoir ce que j’étudie en ce moment sur terre…? »" oui avec plaisir!? «  »tu vois ce village? «  »oui »"il est le berceau de l’humanité, au fur et à mesure que l’homme s’habillait il est devenu imberbe, pas complètement je te rassure…j’ai d’abord étudié leurs mouvements migratoires , et je me suis rendu compte que la plupart marchaient en faisant un circuit ; ce village est le premier d’une telle ampleur. »

L’aube se dessinait sur la plaine habitée du village…Ziaa et Tahan se serraient très fort l’un l’autre…le chef du village : Arzel, remit à Tahan , un arc, une sarbacane , et un couteau…Grouk et Tahan avaient travaillé de longues heures pour les fabriquer.

ADAM ET EVE PAGE 9

 

 

Adam et Eve_tome:1_page:8_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 10:56

Adam et Eve_tome:1_page:8_ the-avengers15Photo-0022-300x225Eve était en communion chaque fois qu’elle écoutait son père et vivait une grande complicité avec sa mère.Adam quant à lui trouvait, de son point de vue, devoir sans cesse se justifier. Le prochain travail pour lui était de fabriquer un mini golf spatial, pour cela il s’était rendu sur la lune se procurer du matériel : sable pour le circuit tec ( chose amusante, le jour de cet approvisionnement, la lune était en alignement : le soleil la terre, et la lune, les habitants de la terre pouvaient suivre les péripéties d’une ombre volant sur un cercle blanc).

LA TERRE, ASIE MINEURE : MESOPOTAMIE
7522 AVANT JESUS CHRIST

L’évolution de l’espèce humaine se poursuivait, Eve n’en avait pas perdu une miette, ce qui était sujet à de longues discussions en famille le soir…c’était même très étonnant de voir comme ils étaient devenus proches.
Ce matin là, Grouk n’entendit pas partir Tahan…il habitait dans le tipi familial, mais les évènements sont trompeurs…il avait 13 printemps, et pour le 14 ème cela aurait lieu dans deux lunes…
Tahan était parti en pleine nuit, il redoutait plus que tout cette échéance ; il doit pour son 14ème printemps partir seul dans la forêt et ramener au clan : la peau d’un tigre ( avec comme armes : couteau, arc, sarbacane…) ; les dents de sabre avaient tué beaucoup de membres du clan ; voilà pourquoi il devait accomplir cette tâche…plus tard il raconterait à ses enfants comment il y est parvenu. Le village de ZELA, regorgeait de trésors…il avait été longtemps le lieu de croisement de voyageurs, puis quelques-un sont restés; ceux-ci en ont convaincu d’autres…au centre il y avait un très grand tipi de trois mètres de haut et six de diamètre ( un peu à la façon du dôme de Washington en plus modeste) qui était le lieu ou les familles cuisinaient, et où également elles échangeaient prises et recettes.
Leurs habits étaient portés l’hiver surtout, ils étaient lavés dans un cours d’eau.Les familles avaient construit leur tipi avec l’aide de la famille; l’aide d’un habitant du village serait vécue comme une insulte et chacun le savait ; quand les enfants avaient mûri, il était possible, en travaillant, d’agrandir le tipi, avec un système de chevauchement des étoffes de cuir. Chaque tipi avait l’emblème de sa famille.
L’emblème de la famille de Tahan était une étoile à cinq branches…juste à coté, le tipi, dont l’emblème était un soleil, abritait une famille avec parents et trois enfants. Le papa : Zéphir ; la maman : Taomine ; l’aînée (femme) Ziaa ; Dao : le cadet ( homme ) ; et le petit dernier : Ooz (homme) . Tahan lui, était fils unique et ami de Ziaa. Tous les deux se tenaient compagnie ce soir là. Tahan ne se faisait pas à l’idée de s’éloigner de Ziaa, car si au bout de trois jours maximum il ne revenait pas au village vainqueur, ce n’était même pas la peine qu’il revienne, il serait banni à jamais du clan et deviendrait une proie facile pour ses prédateurs…eh bien oui, cela se passait comme de nos jours, soit tu sers ta patrie soit tu es écrasé par elle.
Grouk , n’était pas le père de Tahan mais son oncle, à eux deux ils formaient les derniers survivants … Eve n’avait rien perdu de toutes ces péripéties, elle avait même assisté à l’accouchement de nombreuses familles dont les leurs…Dans l’espace, Géassé expliquait comment, comment, imperceptiblement, il influençait la libido, les actes, les pensés, des premiers hommes…afin disait-il, que leur peine leur fasse couler des larmes et serrer leur ventre ; que leur joie les fasse rire, les enivre…que leurs blessures ne se referment jamais avec le temps…

ADAM ET EVE PAGE 8

 

 

Marino_FIN_ 3 septembre, 2011

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 14:53

Marino_FIN_ Photo-0019-300x225Marino :  » bonne idée : invitons les ce soir au bord du lez … je me demande ce que fait yaco et s’il est parvenu à revenir jusqu’ici .. « 

 

Arrive le soir et nos amis sont tous assis en tailleur , formant un cercle :

Gérad dit :  » tu ne savais pas yaco qu’il avait des sangliers dans la région ? « 

« non, heureusement finalement , sans cette peur au ventre je n’aurais pas pu arriver jusqu’ici .. christophe demande :  » tu t’es servi des pouvoirs de ton vélo ?  »  » oui , je leur ai envoyé des visions et ils ont accéléré , me laissant le passage libre.  » marino  » c’est que j’aimerais réveiller notre père maintenant , que me conseilles tu sabine ? « 

Sabine  :  » eh bien concentre toi comme hier lorsque tu as mangé mais cette fois ci en donnant faim à ton père « 

Gérard  » christophe , tu pourrais te servir de ta montre pour lui faire faire un rêve percutant ?  »  » entendu «    yaco » eh moi je procéderai comme hier aussi  » Marino:  » bon eh bien ne perdons pas une minute !! « 

 

tous les cinq se rendent à l’hopital où se trouve le père des enfants  ..    ..

Marino pointe son index en direction de son père.Yaco fait de même, christophe dirige sa montre..Gérard et Sabine s’avancent et  imposent leurs mains , gérard sur le front ,Sabine au niveau des chevilles . Félicien le père est animé de convulsions. Il se met à bouger, à donner des coups dans tous les sens , puis ouvre les yeux et s’écrie : « où suis- je ? « 

Sabine :  » Bonjour Félicien , je suis la première femme de ta famille, sans moi , tu n’existerais pas. Je te présente Gérard que j’ai épousé à l’an des grandes vendanges . « 

Gérard :  » bonjour , comment vous sentez – vous  ?  « 

Félicien :  » bien , mais ,  …    ……….   et    ………..v vous mes enfants  ……..?  « 

 

Yaco :   » oui , tu comptes nous dire bonjour à coups de marteau ? « 

Félicien :  » pardonnez moi …c’est horrible ce qui s’est passé  …. en rentrant , je n’ai pas supporté . j’ai disposé une savonnette mouillée par terre et j’ai marchés délibérément dessus  .. ……..après , un voile noir   ……… et maintenant je me réveille ……….pardon les enfants !! « 

Marino :  » qu’est-ce que vous en pensez vous autres ?? « 

christophe  » je trouve qu’il réagit bien .. » Yaco demande à Gérard :  » est-ce que nous avons le droit de continuer à le voir ? « 

Gérard :  » Oui , et profitez en bien.Je reviendrai vous rendre visite, sachez que j’ai trente cinq milles univers à visiter, je me rends sur la galaxie d’orio ; mon premier métier consistait à faire voler des oiseaux messagers; avec ma femme , nous avons assisté à plusieurs fin du monde. Décidément , l’être humain est bien capricieux … « 

Tous les cinq marchent au bord de la plage et chantent une chanson africaine….

 

LA MEMOIRE SE TRANSMET , L’ESPOIR SE DONNE                                     A MARINO

 

fin.

 

 

Marino_page:5_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 14:18

Marino_page:5_ PICT0158-1024x768

….Quant à cristophe , il arrive bon dernier mais hébahie :    » ma montre réchaufe mon poignet , elle semble être sensible au bleu . Je me souvient de mon rêve de la nuit dernière dans les moindres détails.  » Les enfants sont maintenant tous les trois alignés face à mars qui prend un air réjoui et leur dit :  » pour toi yaco c’etais difficile , mais tu aurras désormais le pouvoir avec ton vélo d’agir sur les équilibres ; pour cela il te faudras agir sur les pédales et tu serras surpris du résultat.Toi marino , tu as un don pour la musique , la guitare est un instrument qui devrais te fasinner longtemps , et toi cristophe tu a envie de faire rêver les autres..  vous avez cartier libre pour tout le reste de le journée . Tachez d’en profiter. Je vous dépose ? « 

 » Je rentre à vélo  » dit yaco .   Marino et cristophe grimpe dans la voiture et vont au zoo pour assayer d’avancer .  Ils se donnent rendez vous tous les trois à vingt et un heure au bord du lez .

Marino et cristophe arrivent au zoo. Marino s’exclame :   » il faut chercher des indices … et puis zut ! j’ai envie de me défouler  ,   je vais courir et on verra bien ce qui se passera , et toi  ?    »   cristophe répond :  » je vais courrir aussi . moi aussi j’ai besoin d’y voir plus clair. Mars et Vénus nous sont d’une aide présieuse , mais comment pourrais- je faire pour rendre mon père moins violent…. aprés ce qu’il à fait , je doute que cet accident et le comma suffisent.j e ne sait  pas ce qu’il nous dira à son reveil .. « 

Marino et cristophe se mette à courir au milieux des efluves du zoo.ils  passent devant le lion , les ours et se séparrent devant les loups : marino prend à gauche et cristophe à droite.Tous les deux sont triste..marino passe devant les  onagres , puis la marre aux cannards et remonte enfin en direction du guépar.Cristophe , lui , aprés les loups , affronte une côte, croise les rinocéros , puis d’autres animaux se succèdent , ils semblent voir ces anges courir à la recherche d’une solution.Marino et cristophe se rencontre à l’aire du pique-nique du guépar.Cristophe demande :  » qu’as tu trouvées ? «    » je ne sais pas mais j’ai  la réponse à ta question..! «    » comment ça , notre pere ? «    » oui , nous ne le changerons pas , mais à mon avis , quand il nous reverra , et si de plus , il pouvait reparler à des gens de la famille qui sont morts , je pense qu’il devrait se calmer et ne plus être un danger pour la scociétée … « 

Cristophe :  » oui je pense aussi .   Enfin nous verrons.Regarde comme cet endroit est magique , les animeaux ont semblées sensibles à ma présence .. encore une idée à creuser . Peutêtre que ma montre peut servir dans ce cas .. ? «   Marino :  » les animeaux font rêver et vive un peut comme dans rêve ? qu’est – ce que tu en pense ?  »  » nous verrons , je suis fatigués..que penses-tu d’appeler Gérad et  sabine  à  qui nous avons parlés lorsque nous nous sommes réveillés ? « 

 

marino , page num.: 5

 

 

Marino_page:4_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 13:37

Marino_page:4_ the-avengers38Copie-2-de-CRIM0010-1024x768

Tous trois sont assient par terre et regarde leur père.  Silence ,   puis de la musique semble être jouée au dehors.  Cristophe lève les yeux au ciel et regarde les étoiles. Marino écoute  le bruit des machines qui maintiennent envie sont père.Yaco se lève et annonce qu’il va faire un tour.

Sur le pont des personnes passent et semblent ne pas voir ce qui se passe.Tous les trois s’allongent dans l’herbe et vont s’endormir.   ils ont leurs formes d’enfants.ils se regardent.  » l’eau peut_elle avoir un parfum celon vous ?  » demande yaco. « pouquoi  » demande marino.. « he bien père est dans un comma et j’ai lu dans un magazine qu’il se souviendrais avant tout des hodeurs.  »  » de toutes ?  » dit marino ..  » oui , de toutes !  » dit yaco..cristophe :  » faisons lui sentir son corps pour commencer , ainsi nous parviendrons peutetre à lui faire se rappeler des idées ou des concepts que nous aurons ue, et  qui   sait  peutetre meme le reveillerons nous?  » soudain marino s’exclamme  » vous rappelez vouz de ce que saint pierre nous  a dit ? «    » oui , le ciel sera notre maison . Chaque fois que je lève les yeux au ciel je me sent plus fort  » dit cristophe. «   « et votre nourriture sera celle que vous désirez «   rajoute yaco.

Marino lève l’index de la main droite  en direction du resteaurant , elle pense à un couscous. Son doigt  devient bleu , puis l’enfant baigne toute entière dans le bleu  « je n’ai plus faim  » dit elle en fin. cristophe pointe un endroit de la riviere en ne penssant à rien , puis il pointe son index de la main droite en direction de l’avant bras de son père et pense à du feux.  ur l’écrant d’eau , le bras de son père se met à bouger légèrement. Un bip retentit , puis tous de suite aprés , un autre bip retentit venant de l’electroencephalograme.  » Vous avez vu et entendu !? » questionne marino.  » oui  » disent-ils tout les deux .

Tout à coup, comme le rideau se lève d’une pièce de salle de téhatre , le soleil se lève. Mars apparait chargé d’une guitare , d’un vélo , et .. d’une montre sans horloge abritant une glace. il leur dit :  » bonjour , et que les feux de la destructions ne réduisent pas tous vos efforts à néant ; je vous emmenne dans les bois ou nous allons apprendre à nous servir de tous cela. « 

Une fois sur place , mars demande à yaco de se prommener à vélo , à marino de se metre à son haise  dans  un endroit et de jouer ce qui lui plait , enfin  à cristophe de se prommener sur les chemins sa montre au poignet , chacun est priés d’énoncer son ressentie à la fin de la scéance. Yaco est le premier à partir , il a un mal fou à pédaler.Marino trouve un coin sur une colline , à côté d’une maison en bois. Elle commence à jouer et la nature et le vent entre en scène.Cristophe ne cesse de regarder sa montre et de surseautter. Une heure se passe quand mars réapparait un siflet à la bouche dont il fait retentir un crie strident.Tous trois s’interrompent…Yaco pousse son vélo à la mains ,  désabusé s »exclame envers mars:   » je n »arriverais jamaisà me servir de ce vélo.c’est trop dur de pédaller ! « 

Marino arrive , le pas léger , elle tient sa guitare et dit :  » j’ai efleurée les cordes en me préoccupant de ce qui m’entourais , la nature semblais suivre la mélodie , ce n’est pas encore trés au point mais je suis parvenue à diriger les oiseaux et faire a soufler le vent ! « 

 

marino , page num.: 4

 

 

Marino_page:3_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 12:42

Marino_page:3_ PICT0146-1024x768

Lumière sur la ville dans la nuit.Au bord du lez vénus se tient face aux trois jeunes gens ,  elle souri amèrement , une vague de bien être submerge les trois jeunes gens.vénus les questionnes, « à votre avis , combien de gens sont morts dans cette rivière depuis que le monde est monde? quelle soufrance ammenne celon vous la noyade? «   pas de réponses.. elle dit àlors  » si vous réfléchissez , vous vous apersevrez que meme votre pere n’a pas pue vous asséner une soufrance aussie efroyable que votre puisse concevoir.  Au moment de mourir toi marino tu as ressenti en tout premier lieux de la peine.Vous deux , vous deux vous etiez d’avantage concentrés sur votre soufrance physique et avez dabord soufert d’asphyxie. que peut ressentir votre pere à ce moment à votre avis?et votre grand-mère , la peauvre qui est paralysée sur sont fauteuil et vit toujours laba? »

l’un parle enfin , c’est yaco l’ainé qui demande :  » combien de temps s’est – il ecoulés depuis que nous sommes avec vous? «   « bonne question  » repond venus «   il s »ecoulera le temps necessaire ; quand vous les verrez.  Je suis sure que vous ferez  au mieux. Sachez que depuis que nous sommes ensemble , votre père à trébuchés et c’est brisé le crane chez lui.il est dans le comma à l’heure qu’il est.Votre mère est seule à la maison avec votre grand-mère.  Des idées vous viennent elles à l’esprit ? « 

« a quoi pense mon père que questionne marino , «   ..   » he bien il est entre la vie et la mort,  ses fonctions vitalles sont maintennues , et il airre dans ce que nous appellons le doute.Quand il se reveilleras nous ne savons pas encore ce qu’il diras  » cristophe demande  » que nous conseillez vous ?  »    » regardez cette riviere, que voyez vous maintenant ? «   « tous trois surseautent «   nous voyons notre père alongés «    » trés bien que pensez vous de l’eau pour le soigner ?  »  » bonne idée mais comment  » dise – il en meme temps . » marino , tu as une idée ?  » questionne calmement venus.

 » je ne veux pas te vexer  cristophe , mais je ne sais pas si tu te rappelle que des fois tu avais peur de l’eau, tu te souviens ? «    » oui et alors ? «    » he bien cela veut dire que tu as sentis la force d’atraction de l’eau ! «    » oui «      » n’as tu jamais ue encore plus peur de l’eau ? «    » si le jour ou j’ai ouvert le robinet d’arrivé d’eau de la salle de bain et ou j’etais incapable de le refermer  . « 

Venus intervient :  » ce sera tout pour ce soir. a présent il faut vous reposer ! «   L’un deux pense à lui demander son aide , mais tous trois veulent observer leur père. Vénus sort.

marino, page num.: 3

 

1...345678
 
 

lapage |
Agni tiêh (bonne entente) |
mariatokyo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | idées en liberté
| Une Histoire, Mon histoire:...
| mehri blog