le chapiouasulie racconte les contes de la galaxie d'orio

Bienvenue sur mon blog

 

Adam et Eve_tome:2_page:7_ 18 mars, 2012

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 14:52

Adam et Eve_tome:2_page:7_  fond_ecran_wallpaper_espace_092012-300x225

pendant ce temps, Ooz, le petit frère de Zia, discutait et observait le travail des cuiseurs de fours à l’Est du village..

Certe il était jeune mais la coutume du village voulait que l’on s’adresse au jeune d’égal à égal :  cela faisait disparaître les aspérités des différences et resserrer les liens..

Bramek, lui dit: tu viens ici presque toujours, tu commences à connaître le métier..

Oui! on garde la flamme du feu dans un récipient rempli de graisse, plus le four est grand et profond,  plus ce que l’on cuit reste dur longtemps…  à ce propos je voulais te demander si tu pouvais me donner de la terre bonne à cuire, c’est pour le concours…

Bien sûr tiens prends celle-là, c’est un cadeau rare que je te fais, elle est tombée du ciel il y a quatre jours…

 Ooz mit la pierre dans un drap de cuir, elle était grande…à mi chemin il entendit qu’on l’appelait…c’était Dao : attends je viens avec toi …

Quelques heures plus tard, le réservoir de bois était plein; au-dessus une dalle de pierre était brûlante…

Une heure plus tard, la pierre était en train de se dissoudre, Dao s’était absenté pour aller remplir les gourdes d’eau, Ooz, jeta du sable , fit couler la partie liquide dans des moules à assiette, à verres, et à couverts…

Quand tout fut consommé, il découvrit un objet qui lui valut le même étonnement que Zia et Tahan un peu plus tôt…

Quelques temps après le gros de la chaleur était parti; il prit l’objet avec  précaution et s’aperçut qu’il servait à mettre le feu, la partie inférieure ressemblait à un gourdin, au dessus un tube sortant comme le bec d’un oiseau, et une mollette au-dessus d’une gâchette, il la fit fonctionner deux, trois fois, puis se précipita dans le tipi pour le cacher…..il commença à réfléchir à un progrès utile…

Dao, revint, il ne vit pas son frère, il se dit à lui même :  il doit être parti manger ;  quand il remarqua une pierre énorme,  on dirait de l’eau mais c’est dur, je la prends peut-être que cela me servira , le concours est dans peu de temps….

 

adam et eve , tome deux…….page num.:7

 

 

Adam et Eve_tome:2_page:6_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 14:11

Adam et Eve_tome:2_page:6_ images-1010-300x225

Le cours d’eau qui traversait le village de Zella, continuait son chemin pour se déverser dans un des étangs situés plus au sud, qui eux même communiquaient avec la mer…

Zia et Tahan restèrent étendus dans l’herbe pour sécher leur corps…Tahan se tourna sur la gauche pour regarder les flamants roses qui grignotaient des crevettes, quand il remarqua une petite motte de terre tendre comme si elle avait été creusée..machinalement, comme il était de nature curieuse, il creusa à cet endroit…ses doigts se heurtèrent alors à une petite boîte en bois…

Chaque famille du village avait un endroit assigné le long du cours d’eau, afin que les membres soient loin des regards indiscrets..

Tahan partit donc à la rencontre de sa famille pour savoir si cet objet était à quelqu’un …la réponse fut claire et rapide, il n’était à personne..il partit donc à l’écart dans le tipi de Zia et lui pour ouvrir la mystérieuse boîte…elle était scellée par un fil de fer qu’il examina longtemps, n’ayant jamais rien vu de pareil, il remarqua que cela avait la même couleur que les pierres de la colline…

Le couvercle pivota sur lui même et le spectacle le remplit d’émotions, à l’intérieur d’un écrin de mousse et de tissu se trouvait au centre une clef jaune et noire ….il connaissait  l’existence de la clef car dans le  village, un système très simple de clef et de verrou en bois avait été inventé par Magro, un ancien du village, cela lui avait même valu de remporter le  prix de l’invention utile à la communauté; il avait sculpté un carré de bois avec à l’intérieur trois baguettes d’ivoire que la clef  faisait s’entrecroiser, le tout servait à protéger l’accès du grand tipi en bois, lieu de cuisine et de garde manger..

Zia, comme toute femme amoureuse, avait  trouvé  le temps long , elle pénétra dans leur tipi, où Tahan partagea sa découverte avec lui…tous les deux se mirent d’accord pour dire que cet objet était l’oeuvre d’un village très savant, ou d’un don venu du futur…

En effet c’était aussi une particularité de Zella, comme on avait le temps on pouvait réfléchir, et parmi ces réflexions ,  on imaginait le futur….

Zia , s’intéressant à l’écrin, remarqua qu’il n’était pas collé, elle le délogea , Zia et Tahan : ça alors!! dans le fond de la boîte se trouvait inscrite une carte dont le point de départ était leur tipi…tous les deux comprirent que la clef devait ouvrir une salle, il s’assirent tout les deux pour la lire, Zia qui tenait la boite sursauta : mince je me suis coupée!! elle tourna la boite, qu’est ce que c’est?? je me vois!! sous la boîte , comme dans l’eau ou la glace, c’est fixé au dos ??? C’est exactement  ce que je cherchais pour arranger tes cheveux quand il sont trop longs, faire des tresses, ou les raccourcir..

On ne dit rien à personne!

 

adam et eve, tome deux……page num.:6

 

 

légende : 9 mars, 2012

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 17:45

légende : 009-1024x768

 

Légendes :

 

adam et eve :   thome 1 : bleu                         L’horloger de Notre Dame : rouge foncé

thome 2 : vert                                                  la gardienne des esprits :    gris métal

 

marino : rouge                                               la femme dragon :  rose fluo

 

l’accident de voiture :  gris                                                      le petit dictionnaire autodidacte  :     rose et noir

 

marackech :  orange                                           le petit chêne  :   bleue foncé , vert , jaune

 

 

 

 

Adam et Eve _tome:2_page:5_ 7 mars, 2012

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 12:46

Adam et Eve _tome:2_page:5_ fond-ecran-planete-bleueDSCF02491-300x225

Eve était endormie, dans les bras d’Adam…elle se sentait tellement bien dans l’espace avec sa famille…elle voyait en Adam la réalisation possible de tous ses fantasmes…hier, avant de dormir, ils avaient tout les deux déposé leurs empreintes de leurs mains au devant de la porte d’entrée de la chambre d’Eve : au sommet de la pyramide. Ils s’étaient baladés dans les couloirs, lentement, le souffle fort, conscients qu’ils ont  le temps pour eux…dans certaines salles il y avait des ordinateurs, dans d’autres : une table en cerisier et disposés dessus des jeux de cartes, uno, tarot, belote, coinché, sur leur table de chevet , dans la chambre, un réveil pouvait fonctionner s’ils le désiraient, projetant des images de la terre ou d’autres planètes et des sons de volcans en fusion ou de vagues…

Dans son rêve , Eve, imaginait Adam plus tard, elle avait une vision du futur qui coïncidait avec sa condition, tout serait passionnant et facile, un problème se résoudrait en deux mots demandés à Géassé, à Aphrodite, ou à Adam….elle était sûre à cent pour cent de son amour familial, nous  aurons, des amis partout, nous serons discrets dans une vie, vedettes dans l’autre , maçon, plombier, ministre, commerçant, troubadour, archéologue, sportif, …

Elle rêvait, et pourtant tout cela paraissait tellement vrai…

Elle se réveilla en sursaut, Adam lui dit : hé bien cela avait l’air intéressant ton rêve, je ne t’ai pas réveillée car Géassé me l’a interdit….tu as parlé : tu disais des choses que je n’ai pas compris…

Viens allons à la salle à manger, boire un bol café au lait…

adam et eve thome 2 ,  page num.5

 

 

1er gaou

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 10:49

1er  gaou wallpaper-avatar-3PICT0064-300x224

 

 

Adam et Eve_tome:2_page:4_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 10:37

Adam et Eve_tome:2_page:4_ fissure_by_nameless_designer100_1514-1024x673

Un jour nouveau se lève sur la vaste vallée où sommeille le village de Zella. Les habitants quittent peu à peu le royaume des ombres ….

Beaucoup d’évènements sont survenus depuis que le village s’est formé, et de plus en plus de voyageurs viennent ici poser leurs valises…

le bruit se répand qu’ici , les hommes sont plus savants, la créativité de chacun est source de légende pour ceux là..tandis que les voyageurs ne sont jamais en sécurité, qu’ils ne se comprennent pas très bien, que la nourriture est volée par les hyènes et les loups..

Ici, à l’age de guerrier (adulte) ils ont encore leurs parents!!  ils confectionnent des repas inconnus en mélangeant le sang de cuisson avec des herbes, des graines!!

A Zella les habitants ont un langage complexe, dans chaque famille, 2 à 3 fois par semaine l’on se réunit et on écrit sur des peaux de cuir l’évolution du savoir de chacun…puis une fois par mois les familles se réunissent pour échanger.

Pour qu’il n’y ait pas trop de discordance , Arzel le chef du village, attribuait à chacun une concession pour un domaine de recherche, où par la suite une rotation s’effectuera ….

Ainsi c’est comme cela que depuis , on appelait la semaine : les sept soleils;  le rêve , le sommeil : le royaume des ombres; l’âge compté en printemps ;  l’eau : les larmes de dieu;

Chaque année avait lieu un concours, où trois familles se distinguent des autres avec trois prix à remporter: celui de l’invention d’une machine ; celui d’une activité nouvelle utile à la communauté , et la fabrication du plus beau bijou ….

Il restait trois mois avant le début du concours et tous les habitants de Zella étaient en effervescence , certains partaient le long de cours d’eau, y chercher des galets , des pierres colorées; d’autres partaient dans les collines chercher des pierre dures (fer à l’ état brut), d’autres encore fabriquaient  des fours de pierre pour y cuire toutes sortes d’assiettes et de récipients…

Ce matin là Zia et Tahan, étaient à la rivière ils s’enduisaient d’huile (obtenue en écrasant du maïs séché, ou autre graines) mélangée à des fleurs aux senteurs agréables , leur discussion était mêlée de rires et de chants, quelle chance d’être enfin réunis , -Zia : je vais commencer mes recherches pour le concours  , veux-tu que nous cherchions ensemble? Tahan-avec plaisir!

 adam et eve tome 2  page num.4 

 

 

Adam et Eve_tome:2_page:3_ 6 mars, 2012

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 19:47

Adam et Eve_tome:2_page:3_  crysis-2-wallpaper-full-hd-1080p-xbox-360PICT0097-300x224

Géassé , Aphrodite, Eve, et Adam étaient installés sur la lune où ils buvaient une infusion de menthe, agrémentée de morceaux de

chocolat…

Eve: ainsi père, mère, mon amour, je souhaite soumettre les membres du village de  Zela à des tests, afin de coordonner mes recherches et leur évolution. »

Géassé: c’est à dire?

Eve : je vais mettre à leur disposition des objets issus de mes recherches afin de prouver que ni l’époque ni la condition n’influent sur la plus-value et la satisfaction de créer ; et que chez les hommes , ou toute autre condition de forme de vie, il n’y a pas de hiérarchie sociale ou de bien, ou de patrimoine…tout simplement parce qu’un homme corpulent peut rencontrer une femme mince et inversement, comparativement à celui qui ne croyant pas à ses chances va avoir recours à la corruption..

il suffit d’en prendre conscience pour rester fidèle…

Géassé: c’est donc uniquement un test?

Eve: je ne prétends rien, le résultat sera sans doute modeste, je souhaite juste prendre place au débat, et tant pis pour la suite..

Adam: moi je te trouve trés courageuse, personnellement je m’interrogeais et voilà que tu me renseignes, pour ma part, moins philosophique, je pensais plus à l’instrument, l’objet créatif, et non à cet aspect là..

Aphrodite: et quand comptes tu commencer?

Eve: je ne sais pas vraiment, chaque jour est une surprise, j’avais pensé à faire en sorte que Zia trouve un miroir, Tahomine une brosse, Tahan une clef, Grouk  du papier, une plume et de l’encre, Dao un diamant de la taille d’une main et Ooz un chalumeau.

Tous les trois: mais c’est une superbe idée !

Adam et Eve marchent sur la poussière lunaire et observent la terre , Adam: voici le poème d’aujourd’hui  :

 

la flamme a mis le feu aux poudres de nos chimères

sous les conseils d’un père et d’une mère

toi lumineuse cendre

pour moi jouvenceau canasson

remets le désespoir aux calendes

nos milles facettes  pour le refrain éternel d’une chanson

 

adam et eve, thome 2, page num.3

 

 

Adam et Eve_tome:2_page:2_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 16:46

Adam et Eve_tome:2_page:2_ copie-de-a2b02b50666a643129f0c4bc42ef3593_large837-225x300

Tahan et Zia etaient émerveillés devant le savoir-faire de leur famille …

Tahan: c’est formidable avec dextérité vous savez ajuster les peaux de bêtes!

Zia: oui..proche de vous nous apprendrons beaucoup..

Grouk et Zéfir : on les a bien attachés c’est du costaud ..

fascinés par le résultat ils mangèrent sur le pouce et fabriquèrent le grand lit et les différents aménagements de leur tipi…

Dans l’espace aussi , la vie avait suivi son cours , Adam avait fini la construction du mini golf, réparti en différents terrains juxtaposés du plus simple au plus difficile..eux-mêmes regroupés en différentes familles de terrains de la plus facile à la plus ardue.

Adam avait sans le vouloir recréé les planètes du système  solaire, dans l’ordre de leur proximité.

Ainsi le jeu commençait par un circuit où la balle de golf traversait de la lave en fusion, puis des mers, puis des vallons, des cavernes où la balle devait entrer dans un trou représentant les différentes ethnies …ainsi de suite…

Eve était plongée dans les notes quelle prenait au fur et à mesure de son observation. Elle en vint à la conclusion que toutes les formes de vie terrestre étaient égales à deux, dans leur simplicité déconcertante ou dans la complexité de leur savoir faire..

tout d’abord cela l’interpella , puis en fin de compte elle fut amplement réconfortée que leur venue prochaine et donc leur quotidien futur ne soit pas d’être une idole, un agent de police, qui devrait autoriser ou défendre…

mais plutôt une présence bienfaisante dans les moments de désespoir….comme cela m’est arrivé se dit-elle…

dès lors son travail de médecin prit une toute autre tournure , car elle comprit alors que la mission de chacun était en fait d’imaginer le plus possible, que ce soit en creusant le sol , en écrivant, en inventant des recettes , en donnant de nouveaux mots à l’amour, et que cela était la retranscription même de leur naissance; cette notion de famille, allant de l’avant et évoluant, fait naître des familles aux familles : du vide, des familles de planètes et d’étoiles, de la lave en fusion des nuages , des nuages , différentes sortes de nuages, et cela pour tout ce qui vit, ou existe, ou a été….

Aphrodite: je suis contente que tu viennes me voir , voyons donc ce que tu as écrit ,  mm,  oui….  ..  .   c’est très bien! je suis fière de toi!  ton approche de l’amour est très constructive…avec Géassé et ton frère nous avons inauguré le mini golf , nous nous sommes régalés!

d’ailleurs à ce sujet ton père souhaite vous parler à tous les deux, il a une idée…

adam et eve, thome 2, page num.2

 

 

adam et eve _tome:2_artefacts et prises de positions ; le miroir de dieu_page:1_

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 15:55

 adam et eve _tome:2_artefacts et prises de positions ; le miroir de dieu_page:1_ space_of_colours_arrival_by_joejesusPICT0065-1024x768

Tahan  vit à l’horizon apparaître son village, Zia fut la première à le voir et courut vers lui pour le prendre dans ses bras. Son oncle l’aida à porter le cadavre du tigre jusqu’à la place centrale du village. Il fut dépecé et servi comme repas avec de la purée de manioc  .

Tahan s’avança vers Zéfir afin de lui demander s’il consentait à donner sa fille en mariage à Tahan. Ils discutèrent longuement afin que Tahan comprenne qu’il devrait être à ses côtés chaque fois que cela serait nécessaire , qu’il partirait avec les autres membres du clan pour la chasse, elle partira avec les femmes pour la cueillette …la discussion continua encore quelques heures avec cette fois si la présence de Tahomine, Zéfir, et Grouk…

Le soir les deux amoureux dormirent pour la dernière fois dans le foyer familial …Tahan qui avait passé deux jours et une nuit dans la peur , planait et savourait sa victoire, oh bien sûr il savait que les prochaines chasses serait elles aussi dangereuses  mais ils seraient ensemble…

Zia discuta longuement avec sa mère, qui lui promit de lui apprendre ses secrets pour coudre , fabriquer les aiguilles , forger les ustensiles , ses recettes pour préparer la viande, les fruits , Tahomine parlait et Zia prenait des notes…

Le lendemain matin,

la famille de Zia et Tahan prirent leur petit déjeuner ensemble, puisqu’ils étaient désormais de la même famille…

il était tôt, le soleil pointait à peine au travers des nuages ensanglantés, Tahan , Grouk, et Zéfir partirent quérir le chef du village : Arzel, afin de se munir en troncs de bois polis;  Dao et Oz étaient partis avec d’autres adolescents, faire le tour du village et discuter avec les anciens,  Zia et Tahomine partirent avec des sacs de riz , de thé , de fraise , de citron et d’orange, et arriveraient à la réserve de peaux de cuir . Zia choisissait la couleur et Tahomine les différents formats…

le soleil était bien haut dans le ciel et l’heure du déjeuner devait encore patienter…

le choix de l’emplacement du tipi fut désigné d’un commun accord entre les deux familles patriarcales, tout ce petit groupe commença à participer à l’érection du tipi pendant que le reste du village préparait un grand repas festif , où quelques- uns  faisaient vibrer leur peaux de bêtes au son des tam-tam et des baguettes…

Grouk et Zéfir construisirent le pilotis à 20 cm du sol afin de dissuader les différentes bêtes, les tronc de bois furent hissés , on laissa un espace pour la fumée, puis l’on recouvrit de peaux de cuir une fois, puis deux fois , enfin une troisième fois.

adam et eve tome 2 , page 1

 

 

Article précèdent 12 janvier, 2012

Classé dans : Non classé — galaxie d'orio @ 15:39

Article précèdent Photo-00502-225x300

 

123456...8
 
 

lapage |
Agni tiêh (bonne entente) |
mariatokyo |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | idées en liberté
| Une Histoire, Mon histoire:...
| mehri blog